The McGill Reproductive Centre and the Jewish...

plus..

plus..


La ligne d’information téléphonique à...

plus..

L’implantation du système BabySentry.

Poursuivant...

plus..



Permis Mensuel de stationnement...

plus..
Accueil
Notre équipe
L'infertilité
Traitements
Par où commencer ?
Frais
Statistiques
Counselling et soutien
FertiQoL
Patients de l'extérieur
Histoires de réussite
Carrières
FAQ
Nous rejoindre
Situé à
Centre de reproduction McGill
Centre universitaire de santé McGill
Hôpital Royal Victoria

687, avenue des Pins ouest
Pavillon des femmes - 6ième etage
Montréal, Quebec, H3A 1A1
Tél: 514-843-1650
Fax: 514-843-1496
info@mcgillivf.com



Dernier mis à jour:
3/17/2014 5:13:41 PM

© 2006 , tout droits réservés
LIMITE D’ÂGE
Basés sur les preuves scientifiques et médicales et sur le fait que l'âge de la femme est une variable importante affectant le succès du traitement, nous avons revisé notre limite d'âge pour la FIV comme suit :

  • Nous offrons le traitement en FIV avec leurs propres ovules aux femmes qui ont moins de43 ans. Par conséquent, nous ne voyons plus de nouvelles patientes qui ont plus de 42 ans, sauf pour le traitement avec don d’ovules.

  • Nous offrons le traitement en FIV avec don d’ovules aux femmes qui ont entre 43 et 50 ans.Par conséquent, nous ne voyons plus de nouvelles patientes qui ont plus de 49 ans. 


CALENDRIER DE TRAITEMENT
les nouvelles patientes peuvent prendre rendez-vous pour obtenir leur calendrier de traitement en appelant le 514 843-1650, option 0. 
cliquez ici pour détails et instructions (PDF)

les patientes qui sont déjà en traitement peuvent obtenir leur calendrier de traitement à la fin de leur rendez-vous du suivi avec leur médecin.


SPERME DE DONNEUR
Le gouvernement du Québec a signé des contrats avec trois banques de sperme pour offrir aux résidents du Québec du sperme de donneur anonyme et lavé, au sein de son programme de financement de la procréation médicalement assistée. Veuillez vérifier auprès du personnel du laboratoire d'andrologie du Centre de la reproduction du CUSM comment placer votre commande.


DÉBUT DU FINANCEMENT DU GOUVERNEMENT DE QUÉBEC DE LA PROCRÉATION ASSISTÉE

MONTRÉAL, le 5 août 2010 - Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) accueille l’entrée en vigueur du financement des traitements de procréation assistée par le gouvernement du Québec aujourd’hui, une décision qui ravivera l’espoir de plusieurs. Le nouveau programme pourrait également favoriser une meilleure santé pour les nouveau-nés en raison de la diminution des naissances multiples, tout en se traduisant par des économies pour le système de santé.

Depuis l’annonce du gouvernement, le 13 juillet 2010, le volume d’appels que reçoit le CUSM a augmenté. Les travailleurs de la santé du Centre de reproduction du CUSM planifient les premiers rendez-vous des nouveaux patients qui respectent les critères gouvernementaux de couverture de la RAMQ en matière de reproduction assistée. Le temps d’attente actuel pour avoir une première consultation avec un spécialiste de la fertilité peut atteindre huit semaines. La priorité est accordée aux patients cancéreux et aux personnes qui subissaient déjà un traitement de fécondation in vitro avant le 5 août.

Depuis un an, le CUSM a pu fournir 1 000 cycles de traitement, ce qui fait du Centre de reproduction du CUSM le plus gros au Québec. Nous travaillons à accroître notre capacité. Le gouvernement s’est d’ailleurs engagé à verser 2 millions de dollars afin d’améliorer les installations du CUSM et de fournir l’équipement nécessaire pour optimiser la prestation des soins et accroître le nombre de cycles. Ce travail se réalisera de manière graduelle au cours des prochains mois.

Si vous êtes une nouvelle patiente intéressée par le programme financé par le gouvernement, téléphonez au centre d’appels du Centre de reproduction du CUSM, au 514 843 1650. Nous vous prions d’éviter d’appeler la téléphoniste de l’hôpital ou de vous présenter au centre, car les rendez-vous se prennent seulement par téléphone. Nous sommes à accroître la capacité du centre d’appels, ce qui pourrait prendre plusieurs jours.

Vous trouverez d’autres renseignements dans la Foire aux questions (FAQ) du présent site Web. Cliquez ici pour accéder au communiqué de presse du ministère diffusé le 13 juillet 2010.